Ce métier est un métier à part entière car il doit impérativement respecter l’état du patient et demande une certaine rigueur autant dans la manipulation et transferts de malades que psychologiquement en supportant les humeurs de tout le même.

Un métier dédié aux personnes à fort potentiel humain

Le principal atout que vous devez posséder pour faire ce métier reste le côté humain car le brancardier doit savoir se contenir lors de moments difficiles et faire preuve de sang-froid ou encore respecter sans juger. Mais ce n’est pas le principal atout qu’un brancardier doit avoir. Il doit savoir utiliser un brancard, savoir se diriger dans son lieu de travail mais également savoir lire et écrire parfaitement afin de ne pas mettre un patient dans un secteur à la place d’un autre.

Le métier de brancardier peut s’exercer de plusieurs façons

Le brancardier peut être salarié dans un CHU, clinique ou établissements de soins mais également être ambulancier. Ce métier ne nécessite pas d’examen particulier mais une formation de base bien technique qui concerne la manipulation du matériel mais également les gestes de postures afin de ne pas vous faire mal. Il suffit de vous renseigner auprès de l’établissement dans lequel vous postulez ou la société d’ambulance qui souhaite vous embaucher.

Un métier de passion

Les personnes qui souhaitent travailler dans un milieu médical sont généralement des personnes de cœur qui respectent leur prochain et ont un sens de la relation hors pair. Une autre façon de penser et le respect de l’autre restent les bases de ce métier. Ne pas juger reste l’atout particulier que vous devez posséder pour exercer le métier de brancardier.