Trouver un emploi sur le marché britannique

Après avoir épluché toutes les petites annonces des journaux ou du net sans avoir déniché la perle rare, vous devez vous diriger vers d’autres supports ou réseaux professionnels. L’élément de base pour un recruteur, c’est que vous soyez bilingue. Ensuite viens la compétence professionnelle, le lieu de résidence et l’adaptation.

Travailler en tant qu’indépendant

Vous n’avez pas trouvé chaussures à votre pied parmi toutes les recherches effectuées et vous souhaitez donc vous épanouir en étant freelance à Londres par exemple ? Et pourquoi pas car créer son propre entreprise reste parfois et souvent la meilleure solution pour développer son business et faire une place et un Nom. Abordons maintenant la législation.

Les spécialités du droit du travail britannique

Les lois sont différentes dans chaque pays et si vous souhaitez vous investir pleinement dans ce pays, vous devez respecter leurs propres règles mais qu’en sont-elles ? Les avantages majeurs c’est que vous n’êtes pas autorisé à fournir une carte de séjour ni de permis de travail, en revanche vous devez vous faire immatriculer auprès de leur base de sécurité sociale (NIN) et vous assurer (mutuelle) en cas d’accident ou de maladie. Les contraintes sont minimes par rapport aux USA par exemple ou la Russie.

Savoir travailler de façon britannique

Donc vous voilà expatrié. Mais comment vivre de façon british et s’adapter à cette nouvelle vie ?

La politesse et la courtoisie sont des principes de base pour vivre dans ce pays car cela fait partie de leur culture.

Concernant les modes de transport : les anglais favorisent essentiellement les transports en communs contre leur voiture. Ils sont très respectueux même en ce qui concerne l’écologie.

Que dire de plus ? La gastronomie n’est pas un de leur point fort mais la nourriture reste abordable si vous souhaitez mangez à la culture de votre pays.

La vie est tout aussi agréable le jour comme la nuit.